LA KANERDALL 2014 - courrinolimit,les news de la semaine,le club,nous contacter,kanerdall,les chiffres,les artistes

LES ARTS HOMBOURGEOIS

LES ARTS HOMBOURGEOIS

LA KANERDALL 2014

bloggif_5475f6de47654.gif   bloggif_5475f8eb43bc3.gif   bloggif_5475f97ec9354.gif   bloggif_5475f8555a12f.gif   bloggif_5475fa49150dc.gif   bloggif_6.gif   bloggif_7.gif

 LA KANERDALL  2014    

(Nom Francique de la vallée de la Canner) 

 P1260988.JPG

 Les Bénévoles, les organisateurs, les partenaires de la Kanerdall ainsi que le comité des Arts Hombourgeois

Remercient tous les coureurs, de votre bonne humeur,  de votre entrain et  de votre motivation!!! Nous sommes ravis de vous avoir fait plaisir et que vous ayez tous passé un bon moment Sourire
RDV l'année prochaine : on commandera le soleil...ou la neige Clin d'œil

 


 

 LE DIAPORAMA DE CETTE KANERDALL

  

 


 

 Résultats  14 km20 km
 
   Le Tri-Tyc  fort de 47 coureurs remporte la caisse de champagne offerte au club venu avec le plus de participants
 
 
Photos téléchargeables de la course
 
 
 
 
 
 
 Martin et Marion.jpg
Le commentaire du vainqueur scratch du 20 km , Martin Schedler un trailleur Allemand de haut niveau qui  termina le 20 km en 1h18 !

 

 

 

 

"Magnifique trail en France, "la Kanerdall" à Hombourg-Budange, à 25 km de la frontière allemande. Manon a couru 14 km (200m de dénivelé) et moi 20 km en 1h18 (300m de dénivelé) avec plus d'une minute dans un bain de boue incroyable et ardu et quelques kilomètres, toujours avec de la boue jusqu'aux chevilles, à travers bois, collines puis une traversée sécurisée du château de Luttange où deux personnes en costume d'époque jouaient de la musique médiévale. Nous avons également traversé le parc du château d'Hombourg-Budange (véritable petit bijou) près de la frontière franco-allemande (à 25km de Rehlingen-Siersburg). Il y avait 600 participants et je suis certes très en forme, Noël peut être désormais fêté! "
 
Martin Schedler

 

 

Le compte rendu des 13 km par un vttiste courant son premier trail     ICI

 

 

La Kanerdall prise d’assaut par 700 coureurs

Aujourd'hui à 05:00 par Sabrina FROHNHOFER.
 

Les organisateurs n’en reviennent pas. Hier la première Kanerdall, une course nature imaginée par Les Arts hombourgeois a attiré 700 coureurs. Rarement le village de Hombourg a connu telle affluence.

 

 

Samedi, ils étaient 430 inscrits. Du coup, Alphonse Valente et ses coéquipiers des Arts hombourgeois se sont empressés d’aller se ravitailler car en imaginant la Kanerdall, ils avaient misé sur une participation de 300 sportifs.

Hier matin, contre toute attente, ils étaient 700 à prendre le départ. « On a dû refuser du monde », s’étonne Alphonse. Il a même fallu revoir les parcours en raison de l’affluence et de la météo des derniers jours. A 9h30, le petit village a été pris d’assaut par les véhicules et les coureurs. « Ils sont venus de partout, même de loin. De Colmar, d’Angleterre, de Bretagne et beaucoup du Luxembourg. C’est impressionnant. »

Parmi les courageux — la température ne dépassant pas les 4 °C — se trouvaient Jonathan et Sébastien de Fontoy. « On court depuis l’été. On va tenter les 20 km. » Quant à Patrice, Marie-Hélène, Thierry et leurs amis, ils ont fait le déplacement de Marspich et de Thionville pour être de la partie. « Et dire qu’on ne connaissait même pas ce secteur ! »

Sans aucun doute, nombreux étaient dans ce cas. C’est l’amour du sport qui les a conduits là. « Le temps est idéal , assure Patrice, il ne pleut pas, il n’y a pas de vent et la température est correcte. Quant à la boue sur le parcours, on s’en accommodera ! » « Une fois la course finie, on aura bonne conscience pour manger du chocolat », lance Myriam, « et boire une bière », renchérit Patrice.

Dans le village, la musique a résonné à pleins tubes et c’est loin d’avoir déplu aux habitants. « Ça met de l’ambiance , assure Micheline, 71 ans. Moi je ne cours plus mais je vais marcher. » « Il faut remonter trente ans en arrière pour voir Hombourg séduire autant de monde , se remémore une autre. C’était le temps des thés dansants avec Yvette Horner ! Ah si, lors de la marche des pompiers en juillet, il y a aussi de nombreux participants. »

Les bras et les jambes

Mais trêve de bavardage, le top départ est donné avec un peu de retard. La faute à une voiture stationnée en plein milieu. Prenant leur courage à deux mains, les athlètes et organisateurs sont parvenus à déplacer l’auto. Preuve en est qu’ils n’en ont pas que dans les jambes ces sportifs.

Ils ont débuté par les allées du château de Hombourg, rendues accessibles spécialement pour l’occasion. Puis ils ont poursuivi vers Luttange et ont emprunté l’escalier intérieur de l’édifice pour continuer vers Kirsch-lès-Luttange. « Et comme c’est bientôt Noël, on vous a fait un cadeau , a plaisanté Alphonse Valente. Le circuit de 13 km passe à 14 ! » A petites foulées, ils ont bouclé la boucle. Objectif atteint pour Sébastien et Jonathan qui s’étaient fixés deux heures pour y parvenir.

Plus de cent bénévoles étaient réquisitionnés tout au long de la matinée, sur les points de ravitaillement, le long du parcours mais aussi à la salle des fêtes. Et à l’heure des récompenses tous avaient le sourire. Cette première Kanerdall a été au-delà de leurs espérances. « l’année prochaine, on remet ça », assure Alphonse.

Sabrina FROHNHOFER.

 


14/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres